Courriels commerciaux : augmentez facilement votre taux d’ouverture!

Nous l’avons déjà dit dans des billets précédents du blogue, les courriels sont un très bon moyen de rester en contact avec vos clients.

Les courriels commerciaux ou promotionnels sont parfaits pour faire connaître une offre temporaire, une occasion spéciale, pour annoncer une journée portes ouvertes… Mais faut-il encore qu’ils arrivent dans les boîtes de vos clients! Si ce moyen de communication peut-être très puissant avec un fort taux d’ouverture, il peut aussi très vite tomber aux oubliettes, voire dans les POURRIELS si vous ne le soignez pas!

Suivre ses instincts pour la création de ces courriels est une bonne chose. Mais, il ne faudrait pas que cela devienne non productif et vous fasse perdre du temps si ces courriels ne sont même pas ouverts ou distribués... Alors voici quelques conseils précieux testés et approuvés par les professionnels du webmarketing pour augmenter votre taux d’ouverture et faire en sorte qu’ils arrivent à bon port :

Qui sont vos contacts?

D’abord, pour que votre courriel soit lu et ouvert, vos destinataires doivent vous connaître. C’est la loi! N’essayez pas d’acheter des listes de clients, ce n’est pas légal et ça vous enlève de la crédibilité auprès de ces derniers. Quoi de plus énervant que de recevoir des courriels d’entreprises que l’on ne connaît même pas? Demandez donc bien l’autorisation avant tout envoi.

La première impression : le titre!

Quand vous flânez dans les rues à la recherche d’un restaurant sympa, vous passez la porte de celui qui vous tente visuellement et a une carte alléchante, car c’est bien la première chose que vous voyez, n’est-ce pas? Eh bien, pour un courriel c’est la même chose, le titre est la porte d’entrée de votre message final! Alors, pensez à le soigner.

Évitez les titres trop longs. Pourquoi? Car ils seront tronqués et ne livreront pas le message en entier. Il faut que votre titre accroche l’œil et ressorte du lot. En effet, nous recevons tous un très grand nombre de courriels. Pour que le vôtre ressorte, il faut qu’il parle directement au client. Essayez de les amuser : si votre titre les fait sourire ou les intrigue, c’est gagné!

Selon une étude de MailChip, l’utilisation dans le titre du nom de votre destinataire ferait augmenter de 0,09 % le taux d’ouverture et de 0,17 % si vous utilisez le nom de famille.

Les mots tabous et la survente

Hé oui, le Web offre une grande liberté mais pas totale! Dans vos envois, et principalement dans vos titres, mais aussi dans le corps du courriel, évitez d’utiliser les mots dits « tabous » tels que sexe, violence, viagra ou autres termes qui peuvent prêter à confusion. Vous finirez dans les POURRIELS illico presto!

« Méga offre promotionnelle, un iPad gratuit pour vous, ne le loupez pas !!!! » Vous trouvez ça louche? Les logiciels des boîtes courriels aussi! Ne survendez pas vos offres. Si par chance vous passez les robots des boîtes, vous ferez peur à vos clients. Ils penseront à une arnaque et ne l’ouvriront certainement pas ou n’iront pas plus loin dans le processus.

Les caractères spéciaux et la ponctuation!!!!!

NE PASSEZ PAS À CÔTÉ!!!!!!!!!! DÉPÊCHEZ-VOUS!!!! On est d’accord, on a l’impression que l’on crie et ça donne envie de partir en courant?

Alors même si votre offre est extraordinaire et que vous êtes excité de pouvoir la partager, favorisez les jeux de mots et évitez la surponctuation. Elle ne fera pas plus cliquer le client sur votre offre, loin de là! De plus, un courriel avec trop de caractères spéciaux et de ponctuation terminera directement dans les POURRIELS sans que votre cible en voie la couleur. Alors, ménagez la ponctuation!

Moi, je vous connais!

C’est la clé! Il faut personnaliser vos courriels! D’une part pour ne pas tomber dans les POURRIELS, optez (non, c’est même une obligation en fait) pour une adresse avec un nom et prénom (même d’une personne fictive) de votre entreprise. Le mieux? Si vous envoyez des courriels à des clients actuels, faites-le depuis une adresse connue de leur part, comme celle de leur représentant. Vous augmentez la confiance et donc les possibilités d’ouverture du courriel.

Plus vous ciblez vos envois en les personnalisant avec les attentes du client ou du client potentiel, plus vous attirez son attention. Faites des envois par thème, par exemple par catégories de métiers de vos clients potentiels. S’ils sont représentants, un titre et une thématique comme « Représentants, gagnez du temps sur vos relances! » devraient les inciter à ouvrir votre message. Vous pouvez également cibler vos envois par régions, comportements d’achats, etc. À vous de vous adapter à votre cible et de lui montrer que vous avez bien compris ses attentes.

Équilibrez vos courriels

Un courriel bien proportionné entre le texte et les images donne plus envie de lire le contenu. Il ne s’agit pas là de donner toutes les explications et de mettre 1000 images. Non! Transmettez l’essentiel du message pour que vos internautes aient envie de cliquer sur votre offre et illustrez vos propos avec de belles images qui parlent et de bonne qualité! Il en va de votre image de marque, alors pensez à faire un effort sur le design.

Adaptez-vous

Enfin, rien de pire que de recevoir un courriel qui ne s’affiche pas sur nos téléphones intelligents. Les consommateurs de plus en plus nomades ne regardent plus leurs courriels le soir devant leur ordinateur, ils passent par leur téléphone. Vous aussi, non?

Il faut donc que vous vous adaptiez! Sinon, vous perdrez votre chance de livrer votre message, car je vous le certifie, le client n’ira pas sur un ordinateur juste pour lire votre courriel.

Envoyez-vous déjà des courriels commerciaux? Avez-vous de bons résultats? N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences ou à prendre contact avec un expert Viva pour plus de renseignements.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Pour tout savoir sur le Web marketing, le SEO/SEM, les réseaux sociaux et plus.